Les avions d'observation américains

Cessna 0-1 Bird Dog

Type : avion d'observation et de liaison
Longueur :  7,85 m
Hauteur :   2,22 m
Poids :   732 kg
Vitesse maximum : 209 km/h
Rayon d’action :  853 km
Altitude de vol :   6200 m
Equipage :  2

Le Cessna L-19/O-1 Bird Dog était un avion d'observation et de liaison américain. C'était le tout premier appareil à ailes fixes commandé par l'US Army à être constitué intégralement en métal à entrer en service un peu après la seconde guerre mondiale.
L'objectif était de disposer d'un appareil permettant d'orienter les tirs d'artillerie et d'assurer la liaison entre les équipes au sol, le choix du métal s'expliquait par la faible durée de vie des anciens modèles en toile utilisés durant la seconde guerre.
L'U.S. Army donna le contrat à Cessna pour la construction de 418 appareils biplace L-19A Bird Dog. Les premières livraisons débutèrent en décembre 1950 et l'appareil opéra son baptême du feu durant la guerre du Corée. Un certain nombre d'améliorations notamment au niveau de la propulsion aboutirent au modèle final L-19E que Cessna produisit à 3431 exemplaires.
En 1962 le L-19 fut rebaptisé O-1 (Observation) Bird Dog et entra dans sa seconde guerre, le Vietnam. Il était utilisé par l'US Army et par l'ARVN. En 1964 le département de la défense décida de transférer l'O-1 à l'USAF tandis que l'US Army effectuait sa transition vers l'aéromobilité et les hélicoptères.

L'US Army fut toutefois autorisée à conserver quelques modèles spécifiquement destinés à l'observation pour l'artillerie (ciblage et FAC) jusqu'à ce que les nouveaux hélicoptères entrent en service opérationnel.
Mais concrètement sur le terrain bien que le stock d'O-1 ait été officiellement transféré à l'USAF, l'US Army et l'ARVN continuèrent à utiliser le Bird Dog tout au long de la guerre pour la reconnaissance à le FAC jusqu'en 1975. Dépassant les qualités du O-1,  le O-2 Skymaster de l'USAF appareil bi moteur plus rapide commença à le remplacer dès le milieu des années 60.
Durant le conflit, 469 appareils O-1 Bird Dogs furent perdus. L'USAF en perdit 178, L'USMC 7, et 284 furent perdus par l'US Army et l'ARVN.
3 Bird Dogs furent abattus par des missiles SAM ennemis.

Cessna 0-2 Skymaster

Type : avion d'observation et de liaison
Longueur :  9,07 m
Hauteur :   2,79 m
Poids en charge :  2448 kg
Vitesse maximum : 322 km/h
Rayon d’action :  2132 km
Altitude de vol :   5490 m
Equipage :  2

Le O-2 Skymaster dit "Oscar Deuce"  ou "The Duck" était la version militaire du Cessna 337 Super Skymaster. En 1966, L'USAF souhaitait un remplaçant à l'O-1 bird Dog.
Le O-2 était un appareil bi moteur peu cher avec un moteur dans le nez et un moteur à l'arrière du fuselage ce procédé permettait notamment d'avoir des ailes positionnées plus en hauteur s'avérant pratiques pour l'observation au-dessous et derrière l'appareil.

Le premier vol de l'O-2 eut lieu en janvier 1967, les premières livraisons arrivèrent à l'USAF en mars. Un total de 532 O-2 furent construit en deux versions jusqu'en 1970. Le O-2A servant comme FAC tandis que l'O-2B était équipé de haut-parleurs et d'un conteneur à prospectus pour des missions PSYOPS.

Quelques O-2 furent transférés à la RVNAF.

Le Skymaster fut progressivement remplacé dan ses missions de FAC par le OV-10 Bronco ou encore le A-37 Dragonfly.

Rockwell OV-10 Bronco

Type : avion d'observation et de liaison
Longueur :  12,67 m
Hauteur :   4,62 m
Poids en charge :  4494 kg
Vitesse maximum : 452 km/h
Rayon d’action :  2298 km
Equipage :  2
Armement : Plusieurs types d'armement incluant :
4 mitrailleuses M60C de 7,62 mm,
1canon de 20 mm M197
des lances roquettes
227 kg de bombes
et des lances missiles Sidewinder


Le Rockwell OV-10 Bronco était un avion turbopropulseur léger d'observation et d'attaque. Développé dans les années 60 comme un appareil spécifique pour le combat COIN avec comme une de ses missions première le FAC.
Le Bronco sorti de l'usine en 1963 répondait à la spécification LARA.
Cette spécification était basée sur la perception d'un nouveau besoin pour un appareil léger d'attaque et d'observation adapté à la jungle. Les modèles existants (les O-1 Bird Dog et O-2 Skymaster) étant jugé obsolète notamment avec des capacités de charge trop faible pour la flexibilité attendue.

En aout 1964, le modèle de chez Rockwell fut sélectionné et les premiers tests de vol eurent lieu à l'été 1965.
Le Bronco réalisait des missions variées : d'observation, de FAC, d'escorte d'hélicoptère, de reconnaissance armée, de ciblage pour les frappes, de transporteur léger du support tactique, voire de photographie à basse altitude ou encore de manière limitée d'attaque au sol

L'OV-10 servit dans l'USAF, l'USMC, et l'USN. Un total de 81 0V-10 Bronco furent détruits durant le conflit : 64 au sein de l'USAF, 10 dans les marines et 7 dans la Navy.

Lockheed U-2

Type : reconnaissance stratégique de haute altitude
Longueur : 19,2 m
Hauteur : 4,8 m
Poids en charge : 7,03 tonnes
Vitesse maximum : 821 km/h (Mach 0,66)
Rayon d’action : 5600 km
Equipage : 1

Le Lockheed U-2 était un avion mono moteur de reconnaissance stratégique à haute altitude. Cet avion était très particulier du fait de sa légèreté exceptionnelle. Il entra en service au début des années soixante et Il fut en premier lieu employé par la CIA pour plusieurs missions d’espionnage au nord du Vietnam. C'est d'ailleurs suite au projet "Dragon Lady" de la CIA qu'il conservera ce surnom. Il fut ensuite utilisé par l'USAF pendant une cinquantaine d'années.

Au début de l'année 64 les premiers U-2 survolèrent le nord-Vietnam.Il n'y eu qu'un appareil perdu en opération au nord durant la guerre du Vietnam en 1966. Et encore car celui-ci fut provoqué par des problèmes mécaniques, le crash eut lieu au dessus du Sud-Vietnam après que le pilote ait réussi à le ramener en zone alliée et a s'ejecter.

Les performances du Lockheed U-2 étaient si satisfaisantes que la plupart furent encore utilisés dans des conflits contemporains par les États-Unis.

 

Lockheed SR-71

Type : reconnaissance stratégique de haute altitude
Longueur :  32,74 m
Hauteur :   5,64 m
Poids en charge :  69000 kg
Vitesse maximum :  Mach 3 soit 3530 km/h
Rayon d’action :  5925 km
Equipage :  2

Le Lockheed SR-71 "Blackbird" était un avion bi réacteurs de nouvelle génération à long rayon d'action pouvant atteindre mach 3 et utilisé pour de la reconnaissance aérienne stratégique. Durant ces missions le SR-71 opérait à grande vitesse et une altitude lui évitant d'être pris pour cible par l'ennemi.

En cas de verrouillage par un SAM, une accélération était souvent suffisante pour ce départir du missile et le distancer.

Le SR-71 eut une grande carrière au sein de l'USAF entre 1964 et 1998. 32 avions furent fabriqués et 12 furent détruits mais uniquement suite à des accidents jamais par l'ennemi.

L'équipage se constituait de 2 hommes, l'un aux commandes et l'autre en charge des systèmes de reconnaissance et du monitoring.

La conception aérodynamique du SR-71 était aussi destinée à réduire son emprunte radar. Sa couleur était bleu foncé presque noir pour assurer un meilleur camouflage ce qui lui valu le surnom de "Blackbird".

Les missions de reconnaissance au dessus du Nord-Vietnam portait le nom de code de "Giant Scale". Au début de son intervention en 1968, au Vietnam et au Laos notamment, le rythme de sortie était d'une par semaine et ce pendant deux ans environ. A partir de 1970 il passa à deux sorties par semaine, pour arriver en 1972 à une sortie par jour.